NOUVELLES
06/03/2014 02:55 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Michel Guimond « en pleine forme pour une campagne de terrain »

« Depuis ma défaite en 2011, j'étais imprégné de ce goût de servir. » L'ancien député bloquiste Michel Guimond fait un retour en politique, mais cette fois sur la scène provinciale au sein du Parti québécois.

Emporté par la vague orange qui a déferlé sur la région en 2011, il admet s'être ennuyé de la politique depuis sa défaite face au Nouveau parti démocratique (NPD) lors des dernières élections fédérales.

« Des responsabilités que j'occupais à Groupe le Massif en 2012 m'ont empêché de faire le saut, mais cette fois-ci, j'ai décidé de foncer. C'est uniquement pour servir les gens de Montmorency », a-t-il affirmé jeudi lors de l'annonce officielle de sa candidature dans la circonscription de Montmorency.

L'avocat de formation veut faire une campagne de terrain. Montmorency est dans l'opposition depuis 2003, et Michel Guimond croit qu'il peut l'emporter le 7 avril. Les conditions de vie des aînées et des gens de la classe moyenne, les services aux jeunes familles et le sport amateur sont parmi ses préoccupations.

Michel Guimond avait connu des ennuis de santé dernièrement dont il se dit complètement rétabli. « Je suis en pleine forme pour faire la bataille! Dans 16 jours, ça fera trois ans que j'ai été opéré. J'ai un suivi régulier avec mon chirurgien et il n'y a aucune trace de cancer. »

Ses principaux adversaires seront la députée caquiste sortante Michelyne St-Laurent et le libéral Raymond Bernier qui a représenté le comté plusieurs années.

Michel Guimond a été député fédéral de Montmorency-Charlevoix-Haute-Côte-Nord avec le Bloc québécois de 1993 à 2011.