NOUVELLES
06/03/2014 10:09 EST | Actualisé 06/05/2014 05:12 EDT

Draghi (BCE): impact "grave" de la crise en Ukraine sur l'économie russe

Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi a jugé jeudi que l'impact sur l'économie russe de la crise ukrainienne était "grave".

Pour le moment, l'impact économique des événements en Ukraine s'est fait sentir en Russie, en Ukraine et "pour certains pays limitrophes de cette zone", a dit M. Draghi, interrogé sur le sujet lors de sa conférence de presse mensuelle de politique monétaire à Francfort (ouest à l'Allemagne).

"L'impact sur l'économie russe est grave", mais il est impossible d'estimer au jour d'aujourd'hui quelles suites cela aura sur d'autres pays, par exemple par le biais du secteur énergétique, où la Russie est un acteur majeur.

"Nous n'avons pas assez d'informations pour faire une estimation à ce stade", a dit l'Italien, qui a précisé que le conseil des gouverneurs, qui s'est réuni plus tôt dans la journée, n'avait pas discuté de scénarios concernant l'Ukraine.

"Si nous examinons cela d'un point de vue purement technocratique et nous penchons sur les volumes d'échanges et les flux de capitaux, il faut dire que les interconnexions ne sont pas importantes au point de suggérer une importante contagion venant de cette région", a déclaré M. Draghi.

"Mais ce serait une manière trop limitée d'apprécier la situation", a-t-il ajouté. Le risque géopolitique qui émane des tensions très fortes entre la Russie et l'Ukraine "pourrait rapidement devenir important et générer des développements imprévisibles, avec des conséquences potentiellement immenses".

mtr/oaa/phv