NOUVELLES
06/03/2014 01:26 EST | Actualisé 06/05/2014 05:12 EDT

Coupe du monde dames - Are/1er géant: Fenninger fait coup double

L'Autrichienne Anna Fenninger a fait coup double en remportant jeudi le premier slalom géant d'Are, sa sixième victoire en Coupe du monde de ski alpin et la deuxième cette saison: elle se replace en chasseresse au classement général comme à celui de la discipline.

Ce rôle sied à la belle Anna, ambassadrice pour la sauvegarde des guépards depuis un voyage l'été dernier en Namibie.

Relancée par deux médailles olympiques à Rosa Khoutor -or en super-G et argent en géant-, la Salzbourgeoise fond sur l'Allemande Maria Höfl-Riesch. Seulement 21e jeudi, la Bavaroise n'a plus que 67 points d'avance au général, à six épreuves de la fin.

Ce premier géant sur la piste suédoise était une reprise de l'épreuve annulée début février dans les stations slovènes de Maribor, par manque de neige, puis de Kranjska Gora, par trop-plein d'or blanc.

Vendredi, lors du second géant, Fenninger, 24 ans, aura une autre occasion de réduire encore l'écart, voire de dépasser Höfl-Riesch.

"Mais je me vois toujours dans le rôle de l'outsider. Maria a encore deux courses de plus (en slalom) où elle peut mettre à chaque fois 100 points. Je suis toujours derrière, donc ce n'est pas encore d'actualité. J'essaie de skier au mieux et, si ça continue, ça pourrait devenir passionnant", a souligné la lauréate du jour.

Seulement septième à l'issue du premier parcours, Fenninger a bien retourné la situation, tout comme la Française Anémone Marmottan, huitième à l'issue du premier acte, et finalement deuxième à 21/100e.

L'Autrichienne Eva-Maria Brem, en signant le scratch sur le second tracé, a accédé à la troisième place, ex aequo avec la Suissesse Lara Gut, à 39/100e.

- Première -

Pour Marmottan et Brem, c'est aussi à 28 ans un premier podium sur le circuit majeur.

Meilleur temps du premier parcours, la Slovène Tina Maze, double championne olympique (descente et géant) à Sotchi, a reculé à la cinquième place, à 64/100e de Fenninger. Elle a ainsi laissé filer ses dernières chances de conserver le grand Globe de cristal.

La piste, se dégradant, a également joué un mauvais tour à l'Italienne Nadia Fanchini, deuxième après la première manche et seulement 27e au final.

"A l'arrivée, il n'y avait que 2/10e et je me suis dit que ça ne suffirait pas (pour la victoire). Mais les autres ont fait des erreurs, et il faut faire deux bonnes manches", a remarqué Fenninger.

La jeune femme a également fait une excellente opération pour le petit globe de géant. Elle a réduit à 54 points (BIEN 54) son passif sur la Suédoise Jessica Lindell-Vikarby, sixième jeudi.

asc/jta