NOUVELLES
05/03/2014 05:14 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Ukraine : des discussions diplomatiques « intenses »

Les ministres des Affaires étrangères de la Russie, de l'Ukraine et des grandes puissances occidentales acceptent de poursuivre les négociations sur la crise en Ukraine, après une journée de discussions « intenses » où des pistes de solutions ont été évoquées.

Les diplomates, qui ont discuté toute la journée à Paris, ont lancé plusieurs idées intéressantes, selon le secrétaire d'État américain, John Kerry. Il n'a cependant pas précisé quelles étaient les pistes de solution envisagées.

M. Kerry a soutenu que les parties voulaient résoudre la crise par le dialogue et que les discussions allaient se poursuivre dans les prochains jours.

« Ne supposez pas que nous n'avons pas eu de conversations sérieuses à même de produire des idées créatives et opportunes sur les moyens de régler cela, nous avons un certain nombre d'idées sur la table », a-t-il affirmé.

Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a pour sa part indiqué qu'il fallait voir « comment aider à stabiliser et normaliser la situation et surmonter la crise ».

M. Lavrov, n'a pas rencontré son homologue ukrainien, Andrii Deshchytsia, mercredi, même s'ils étaient tous les deux à Paris, ce qui n'est pas passé inaperçu.

John Kerry a cependant indiqué qu'il n'y avait « aucune attente » à cet égard.

Par ailleurs, l'OTAN a suspendu mercredi la majorité de ses rencontres militaires avec la Russie et a revu l'ensemble de sa collaboration avec Moscou.