NOUVELLES
05/03/2014 09:39 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Paris appelle Damas à libérer le cinéaste Mohammad Malas

La France appelle le régime syrien à libérer immédiatement le cinéaste syrien Mohammad Malas, interpellé mardi, a indiqué mercredi le ministère des Affaires étrangères.

"La France condamne l'arrestation par le régime syrien de M. Mohammad Malas, cinéaste de renommée internationale, alors qu'il s'apprêtait à se rendre à Genève pour participer au Festival du film et Forum international sur les droits humains. Nous appelons à sa libération immédiate", a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay Romain Nadal.

"Cette arrestation, après des milliers d'autres, constitue une nouvelle illustration du mépris du régime pour les droits de l'Homme, ainsi que pour la liberté d'expression et de création artistique", a affirmé M. Nadal.

M. Malas a été interpellé mardi par les renseignements syriens alors qu'il s'apprêtait à traverser la frontière libanaise pour se rendre en Suisse, selon un ami du cinéaste.

La direction du Festival du film et forum international sur les droits humains à Genève a protesté vigoureusement contre cette arrestation. Le réalisateur était attendu à cette rencontre où son film "Ladder to Damascus" (La montée vers Damas - 2013) est en compétition.

Les films et documentaires de Mohammad Malas, né en 1945, ont reçu de nombreux prix arabes et internationaux.

cr/ial/abk