NOUVELLES
05/03/2014 01:51 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Les élections indiennes se dérouleront du 7 avril au 12 mai

NEW DELHI - L'Inde a annoncé mercredi la tenue d'élections nationales du 7 avril au 12 mai.

Plusieurs observateurs estiment qu'il s'agira de la plus importante élection en 30 ans, pour la plus grande démocratie de la planète.

Les Indiens semblent particulièrement dégoûtés de la corruption endémique du pays. Ils semblent aussi en avoir soupé de la dynastie Nehru-Gandhi qui domine la scène politique depuis l'indépendance en 1947.

Les sondages accordent actuellement la faveur populaire au parti d'opposition Bharatiya Janata (BJP), qui est dirigé par l'homme d'affaires Narendra Modi. Le BJP est le choix de 63 pour cent des électeurs, face au parti Congrès au pouvoir.

Le plus important rival de M. Modi est le vice-président du parti Congrès, Rahul Gandhi. L'homme de 43 ans est le plus récent membre de la famille Gandhi à faire le saut en politique.

Plus de 810 millions d'Indiens auront le droit de voter cette fois-ci, soit 100 millions de plus qu'il y a cinq ans.

La campagne électorale a connu un départ cahoteux, mercredi, quand les policiers ont utilisé des canons à eau et des matraques pour disperser des dizaines de partisans du parti Aam Admi qui affrontaient, à New Delhi, des partisans du BJP. Des images télévisées ont montré les militants s'attaquant à coups de chaises de plastique, de pierres et de bâtons.

Les votes seront dépouillés le 16 mai et les résultats sont attendus le même jour.