NOUVELLES
05/03/2014 09:47 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

L'entraîneur écope

Zinetula Bilyaletdinov a payé pour le mauvais tournoi olympique de l'équipe de la Fédération de Russie.

L'élimination des Russes en quarts de finale, à Sotchi, a eu raison de lui.

La Fédération internationale de hockey (IIHF) a confirmé que la Russie se cherchait un nouvel entraîneur en amont du Championnat du monde qui aura lieu au Bélarus au mois de mai. Selon l'IIHF, la fédération russe a rencontré M. Bilyaletdinov mercredi et l'a libéré de ses fonctions.

« Le comité exécutif a salué son travail, mais la tâche n'a pas été remplie », a expliqué le président de la fédération russe Vladislav Tretyak, ancien gardien des équipes soviétiques, cité par les agences russes.

La Russie a été battue par la Finlande 3 à 1 et a raté l'occasion de monter sur le podium olympique, qui était une priorité du pays hôte.

Bilyaletdinov a été engagé en juin 2011 et a mené l'équipe au titre mondial en 2012. Il a fait partie, comme joueur, des équipes soviétiques qui ont participé aux Jeux de 1980 (Lake Placid) et de 1984 (Sarajevo).