NOUVELLES
05/03/2014 12:04 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Le président roumain valide un accord avec le FMI

Le président roumain Traian Basescu, qui avait menacé un temps de bloquer un accord entre le gouvernement et le Fonds monétaire international (FMI) a finalement donné son feu vert, a annoncé la présidence mercredi.

"J'ai approuvé le mémorandum sur l'accord avec le FMI", a déclaré le président de centre droit lors de l'investiture du nouveau gouvernement de gauche de son rival, le Premier ministre Victor Ponta.

"J'espère que cet accord sera rempli pour le bien de la Roumanie", a-t-il ajouté.

Bucarest avait conclu en juillet 2013 un nouvel accord de deux ans avec le FMI et l'Union européenne, assorti d'une ligne de crédit de 4 milliards d'euros, que le gouvernement ne compte utiliser qu'en cas de crise majeure.

Cet accord, le troisième depuis 2009, prévoit le maintien sous contrôle du déficit public et la privatisation et mise en bourse de plusieurs compagnies publiques.

Le président s'était opposé à l'introduction d'une taxe sur le carburant voulue par le gouvernement et approuvée par le Fonds.

Cette taxe doit finalement être introduite avec trois mois de retard à compter du mois d'avril.

L'économie roumaine a enregistré une des plus fortes croissances de l'UE en 2013, à +3,5%, marquant un net redressement après quatre ans de récession et stagnation.

iw/ai