NOUVELLES
05/03/2014 08:46 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Le maire de Chicago explore l'idée d'ajouter 5000 places au Soldier Field

CHICAGO - Le maire de Chicago, Rahm Emanuel, explore la possibilité d'ajouter des milliers de sièges au Soldier Field.

Une proposition de départ ajouterait 5000 places. Le domicile des Bears peut présentement accueillir 61 500 partisans pour le football, et 2000 personnes de plus pour d'autres événements.

Emanuel aimerait bien attirer le Super Bowl à Chicago, même si deux lourds facteurs jouent contre lui: le manque de sièges et les durs hivers de la ville.

Un Soldier Field agrandi arriverait quand même à court en termes de capacité (la NFL demande 70 000 places), et il n'y a pas grand-chose qui peut être fait au niveau de la météo.

La NFL a l'habitude d'accorder le grand match à une ville où il fait chaud, si ce n'est pas à un endroit où le stade est couvert. Une exception a été faite cette année pour présenter le Super Bowl au MetLife Stadium, un stade de 82 500 places au New Jersey.

Est-ce que la ligue serait ouverte à l'idée d'un autre Super Bowl dans une ville au climat froid qui n'a pas de stade couvert, et avec une capacité limitée, de surcroît?

«Il n'y a pas encore eu de discussions entre les propriétaires sur l'idée de présenter à nouveau le Super Bowl dans un contexte semblable à celui de cette année, a dit le porte-parole de la NFL, Greg Aiello. Concernant la capacité d'un stade, cela est évalué au cas par cas, dans le cadre d'une évaluation globale de la canditature.»