NOUVELLES
05/03/2014 04:50 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

GB: le gouvernement accusé de retenir un rapport favorable sur l'immigration

Le gouvernement britannique, qui multiplie les annonces agressives sur l'immigration, est accusé d'avoir gardé sous le coude un rapport officiel suggérant que l'impact des immigrés était bien plus favorable qu'il ne l'a lui-même annoncé.

Selon la BBC, ce rapport avait été commandé par le gouvernement pour confronter les conclusions controversées d'une précédente étude. Abondamment reprise par la ministre de l'Intérieur Theresa May, celle-ci stipule que pour 100 nouveaux arrivants, 23 Britanniques seraient privés d'emploi.

Or le nouveau rapport est nettement moins pessimiste selon la BBC et a, en conséquence, atterri au fond d'un tiroir pour ne pas interférer avec le message du gouvernement, qui a considérablement durci son discours sur la question face à la montée en puissance du parti populiste Ukip et sous la pression de l'aile droite des conservateurs.

La BBC clame que le rapport est bouclé depuis l'année dernière, mais l'entourage du Premier ministre conservateur David dément, affirmant qu'il n'était pas prêt.

Plusieurs figures des libéraux-démocrates, partenaires de coalition des conservateurs dans le gouvernement, et des dirigeants de l'opposition travailliste ont appelé mercredi le gouvernement à publier ce rapport.

"Nous devons avoir les bons chiffres pour prendre les bonnes décisions", a résumé le député des LibDem Julian Huppert.

jk/dh/ml