Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un fusil pourrait être interdit au Canada

Une arme à feu qui est actuellement possédée par des milliers de Canadiens en toute légalité pourrait bientôt être considérée comme illégale.

Selon un mémo interne, la Gendarmerie royale du Canada a reclassifié cette semaine les fusils Swiss Arms Classic Green, sans donner de raisons officielles pour expliquer cette décision.

Le gouvernement doit approuvé cette nouvelle classification pour la vente de l'arme devienne illégale.

Le dossier de la reclassification du Swiss Arms Classic Green a été soulevé, la semaine dernière, lors de la période des questions à Ottawa. Le secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique, James Bezan, a indiqué que le gouvernement comptait agir pour annuler cette décision, inacceptable selon lui.

L'arme, conçue pour la compétition, est actuellement en vente légale au Canada. Elle se détaille environ 4000 dollars, ce qui est fait l'un des fusils les plus chers sur le marché.

Le reportage de Ludovik Bourdages.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.