Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ukraine: Le Sénat russe va demander à Poutine le rappel de l'ambassadeur russe aux USA

Le Sénat russe a indiqué samedi qu'il allait demander au président Vladimir Poutine le rappel de l'ambassadeur de Russie aux Etats-Unis, au motif que le président Barack Obama avait franchi une "ligne rouge" en mettant en garde contre une intervention armée en Ukraine.

Cette annonce est intervenue après l'approbation à l'unanimité par la chambre haute du Parlement russe (Sénat), réunie en session extraordinaire à Moscou, du recours à l'armée russe en Ukraine, jusqu'à la stabilisation de la situation politique dans cette ex-république soviétique.

Le vice-président du Sénat, Iouri Vorobev, a estimé que le président Obama avait franchi une "ligne rouge" et "humilié le peuple russe" en déclarant vendredi que toute intervention militaire en Ukraine aurait "un coût", selon des images montrées par la télévision russe.

"(Hier) vendredi, nous avons entendu dans différents médias qu'Obama avait dit que la Russie +payerait cher pour sa politique+ (...). J'estime qu'il faut s'adresser au président et rappeler l'ambassadeur de Russie aux Etats-Unis", a ajouté M. Vorobev.

Barack Obama avait déclaré vendredi depuis la Maison Blanche que les Etats-Unis étaient "profondément inquiets au sujet d'informations sur des mouvements de troupes entrepris par la fédération russe en Ukraine".

"Les Etats-Unis seront solidaires de la communauté internationale pour souligner qu'il y aura un coût à toute intervention militaire en Ukraine", avait-il dit, dans une mise en garde à Moscou.

bfi/nm/plh

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.