Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Manifestations pro-russes dans l'est de l'Ukraine

Des militants favorables à la Russie ont affronté samedi des partisans des nouvelles autorités ukrainiennes à Kharkiv, grande ville de l'Est du pays, et des manifestations ont eu lieu dans d'autres localités à la population en partie russophone.

Le centre des tensions restait la Crimée, seule région où l'ethnie russe est majoritaire, et où la Chambre haute du parlement de Russie a approuvé le déploiement de forces armées, en réponse à une demande du président Vladimir Poutine.

Selon l'agence UNIAN, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées devant le siège du gouvernement régional à Kharkiv, afin de protester contre la destitution la semaine dernière du président Viktor Ianoukovitch, et des dizaines de gens ont été blessés.

Certains manifestants sont parvenus à entrer dans le bâtiment et à lever le drapeau russe. De même, à Donetsk, fief électoral de Viktor Ianoukovitch, le drapeau blanc, bleu et rouge a été dressé.

« Russie! Russie! », ont crié des manifestants, alors que les autorités de Donetsk se sont prononcées en faveur d'un référendum sur le statut de la région.

D'autres manifestations ont eu lieu à Odessa et Dnipro, également dans l'Est.

:
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.