Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La FIFA autorise le voile et le turban sur les terrains de soccer

Les joueurs de soccer pourront dorénavant porter un voile ou un turban, a tranché la Fédération internationale du soccer, la FIFA.

L'organisme chargé de déterminer les règles du jeu a officiellement levé l'interdiction après 20 mois d'essai. « Il a été décidé que les joueuses pouvaient avoir la tête couverte pour jouer », a déclaré samedi en conférence de presse le secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke.

Depuis 2012, à la demande des fédérations asiatiques de soccer, voiles et turbans étaient permis. Deux ans d'observation ont convaincu les autorités du sport que les risques de blessures n'étaient pas significatifs et ne justifiaient pas l'interdiction. La mesure a aussi été appliquée aux hommes en réponse à une requête de la communauté sikhe canadienne.

La FIFA doit communiquer avec les différentes fédérations pour expliquer les détails de l'application de cette décision.

L'été dernier, la Fédération de soccer du Québec avait banni le port du turban sur les terrains de soccer avant de se raviser. Cette décision avait suscité un vif débat.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.