Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ukraine : des ministres de l'UE jeudi à Kiev, puis à Donetsk

Les chefs des diplomaties hongroise, tchèque et slovaque se rendront jeudi à Kiev "dans l'espoir de rencontrer le nouveau gouvernement ukrainien quand il sera formé", a déclaré mercredi à l'AFP un porte-parole du ministère hongrois des Affaires étrangères.

Les trois ministres comptent se rendre ensuite à Donetsk, dans l'est de l'Ukraine russophone et russophile, a ajouté le porte-parole.

Un gouvernement de transition devait être nommé mercredi soir à Kiev.

La Hongrie, la République tchèque et la Slovaquie forment avec la Pologne le Groupe de Visegrad (V4), dont la coopération se concentre sur les questions énergétiques et de sécurité, ainsi que sur le partenariat avec les pays de l'Est comme l'Ukraine ou la Russie.

Par ailleurs, la Lituanie a annoncé que son ministre des Affaires étrangères, Linas Linkevicius, se rendrait également à Kiev jeudi.

Selon le porte-parole hongrois Gabor Kaleta, le ministre hongrois Janos Martonyi, le Slovaque Miroslav Lajcak et le Tchèque Lubomir Zaoralek "iront demain (jeudi) en fin d'après-midi à Kiev, et espèrent rencontrer le nouveau gouvernement ukrainien quand il sera formé, sinon ils rencontreront la Rada", c'est-à-dire le Parlement.

Les trois ministres devraient ensuite se rendre à Donetsk "pour rencontrer des représentants de la communauté russe".

Enfin, MM. Martonyi et Zaoralek prévoient enfin des réunions dans la région de Transcarpatie.

Budapest s'était ému mardi d'incidents visant la minorité de culture hongroise vivant dans cette région, et qui étaient attribués au mouvement nationaliste Pravy Sektor, qui a été très actif dans les manifestations sur le Maïdan à Kiev.

pmu-cs/mr

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.