Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Chute à Sotchi: La spécialiste russe du ski cross Maria Komissarova ne sent plus ses jambes

President Vladimir Putin (2nd R) visits Russian freestyle skier Maria Komissarova in a hospital in Sochi on February 15, 2014. 23-year-old Maria Komissarova sustained a broken back in a fall while training on the ski-cross course during the Sochi 2014 Winter Olympic Games . AFP PHOTO/ RIA-NOVOSTI/ POOL/ MIKHAIL KLIMENTYEV        (Photo credit should read MIKHAIL KLIMENTYEV/AFP/Getty Images)
President Vladimir Putin (2nd R) visits Russian freestyle skier Maria Komissarova in a hospital in Sochi on February 15, 2014. 23-year-old Maria Komissarova sustained a broken back in a fall while training on the ski-cross course during the Sochi 2014 Winter Olympic Games . AFP PHOTO/ RIA-NOVOSTI/ POOL/ MIKHAIL KLIMENTYEV (Photo credit should read MIKHAIL KLIMENTYEV/AFP/Getty Images)

MUNICH - La spécialiste du ski cross Maria Komissarova garde espoir de pouvoir marcher à nouveau même si elle n'a plus de sensation au niveau des jambes.

L'olympienne russe a écrit sur son compte Instagram: «Je ne sens plus mon corps en bas de mon nombril. Mais je suis forte et je sais qu'un jour je vais pouvoir à nouveau me tenir sur mes jambes.»

Âgée de 23 ans, Komissarova est installée dans un centre de rééducation à Munich depuis qu'elle s'est fracturée la colonne vertébrale lors des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi. Un porte-parole de la fédération russe de ski acrobatique a indiqué à l'agence de nouvelles Interfax qu'elle devrait passer au moins les trois prochains mois là-bas.

Komissarova a chuté lors d'une descente d'entraînement le 15 février dernier, se fracturant la 12e vertèbre dorsale. Elle a subi une opération d'urgence d'environ six heures et demie à Krasnaïa Poliana, en Russie, avant d'être transportée en Allemagne pour d'autres traitements.

INOLTRE SU HUFFPOST

Sotchi 2014 en photos

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.