Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Rencontre des maires : Infrastructures et logement social au progarmme 

Les maires des grandes villes canadiennes, réunis à Ottawa, veulent un front commun sur la question du logement social.

Ils estiment qu'il y a urgence, 200 000 logements sont menacés au pays si le fédéral ne maintient pas son financement.

Le programme de chantiers Canada commencera le 1 avril, mais plusieurs critères pour l'obtention du financement fédéral demeurent peu clairs.

Les villes veulent qu'Ottawa investisse l'essentiel des 14 milliards de dollars prévus sur 10 ans dans les infrastructures municipales.

« On veut des protocoles d'entente avec les provinces », a déclaré Denis Coderre, maire de Montréal, qui craint que le gouvernement fédéral veuille décider à la place des maires.

Les élus des grandes villes entendent également avancer en rang serré sur la question de la fin de la livraison du courrier à domicile.

Ils demandent à Postes Canada de consulter les villes avant de confirmer les changements annoncés.

Les maires demandent aussi plus de financement pour le transport collectif, pour les installations sportives.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.