Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Querelle Paris-Rabat: le Maroc suspend tous les accords de coopération judiciaire (ministère)

Le Maroc a décidé de suspendre "l'exécution de tous les accords de coopération judiciaire avec la France", dans le cadre de la querelle diplomatique née de plaintes à Paris visant le patron du contre-espionnage marocain, a annoncé mercredi le ministère de la Justice.

"Il a été décidé de suspendre l'exécution de toutes les conventions de coopération judiciaire entre les deux pays, pour en évaluer l'impact et les actualiser dans le but de remédier aux dysfonctionnements qui les entachent", a affirmé le ministère dans un communiqué cité par l'agence MAP. Il a aussi annoncé le "rappel du magistrat de liaison marocain en France en attendant des solutions garantissant le respect mutuel total des accords" bilatéraux.

ob-gk/cco

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.