Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

De nouvelles images prometteuses du Godzilla américain

Un nouvel extrait de l'adaptation américaine du classique du cinéma japonais s'est répandu comme une traînée de poudre mardi sur le web.

En quelques heures, la bande-annonce de ce Godzilla signé Warner Brothers et Legendary Pictures a été vue plusieurs millions de fois.

Les premiers extraits lancés par les studios américains en décembre dernier avaient laissé plusieurs cinéphiles sur leur faim.

Dans sa version originale sortie en 1954, Godzilla, du réalisateur japonais Ishiro Honda, avait marqué les esprits, devenant même une icône du pays du soleil levant.

(Source : YouTube/Godzilla)

Godzilla, qui arrivera en salle le 16 mai prochain, est la deuxième adaptation officielle américaine. En 1998, un film du même titre, réalisé par Roland Emmerich (Independence Day, 2012 et Maison-Blanche en péril) et mettant en vedette Matthew Broderick et Jean Reno, s'était soldé par un échec critique.

C'est le réalisateur britannique Gareth Edwards qui signe cette nouvelle adaptation. L'acteur Bryan Cranston, salué pour son rôle de Walter White dans la série télévisuelle Breaking bad, y campe Joseph Brody, un physicien.

Une partie du tournage s'est déroulée au stade BC Place de Vancouver à Cypress Mountain, à quelques kilomètres de la métropole britanno-colombienne.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.