Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Coupe du monde dames: Tina Weirather doit mettre un terme à sa saison (presse)

La skieuse du Liechtenstein Tina Weirather, actuellement deuxième de la Coupe du monde de ski alpin, a décidé de mettre un terme à sa saison en raison d'une blessure au tibia droit, a-t-elle annoncé mercredi à un journal du Liechtenstein.

"J'ai pris un coup tellement dur que je peux m'estimer contente que ni le cartilage, ni l'os ne se soient cassés", a expliqué Tina Weirather au quotidien Liechtensteiner Volksblatt paru mercredi.

Elle doit observer huit semaines de pause et de rééducation pour son genou, rapporte le journal, ce qui oblige Weirather à renoncer à la fin de la saison, alors qu'elle était à la lutte avec l'Allemande Maria Höfl-Riesch pour remporter le classement général de la Coupe du monde.

Avec neuf podiums dont deux victoires, elle ne comptait que 139 points de retard sur la Bavaroise, à neuf courses du terme de la saison.

Elle pouvait également prétendre au petit globe du super-G, avec 38 points de retard sur la Suissesse Lara Gut et une seule course encore au programme.

Le 9 février, lors d'un entraînement pour la descente olympique, la fille des anciens champion de ski alpin Hanni Wenzel (Liechtenstein) et Harti Weirather (Autriche) avait lourdement chuté et souffre d'une contusion osseuse à la tête du tibia droit.

Elle avait dû déclarer forfait pour la descente, le super-G et le slalom géant des jeux Olympiques de Sotchi, où elle pouvait prétendre à une médaille dans chaque course.

A 24 ans, Weirather a déjà subi dans sa jeune carrière quatre ruptures du ligament croisé antérieur du genou.

tba/sgl/jgu

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.