BIEN-ÊTRE
24/02/2014 09:50 EST | Actualisé 28/02/2014 01:52 EST

Les probiotiques abaisseraient le taux de cholestérol, selon de récentes études

Getty

Les bonnes bactéries en vedette dans les aliments fermentés, plus particulièrement le yogourt, procurent des bienfaits pour la santé, bien au-delà des systèmes digestifs et immunitaires.

Les récentes études à ce sujet s’intéressent notamment à leur rôle potentiel au niveau du taux de cholestérol sanguin. En effet, dans une étude publiée en 2013, la consommation de souches spécifiques de probiotiques aurait abaissé le taux de LDL, soit les mauvais transporteurs de cholestérol dans le sang. C’est en interagissant avec les sels biliaires, produits par la vésicule biliaire et responsable de la digestion des gras, que les probiotiques contribuent à abaisser le taux de cholestérol sanguin, comme le mentionne une étude publiée en début d’année. Il faut encore déterminer la dose et la fréquence de consommation de ces souches pour le modèle humain. Mais, nous ne tarderons peut-être pas avant de voir les probiotiques se combiner à la prise de médicaments et à la modification du mode de vie, comme plan d’action pour abaisser le taux de cholestérol sanguin.

Qui plus est, les scientifiques ont même démontré qu’une personne en santé aurait une flore intestinale différente de celle d’une personne obèse. Celle de ces derniers serait plus riche en un certain type de bactérie qui aurait tendance à absorber davantage les calories ingérées dans l’alimentation. Ces bactéries seraient aussi proinflammatoires et entraîneraient éventuellement de la résistance à l’insuline et le diabète de type 2. Bien que les études à ce sujet sont trop peu nombreuses à présent pour émettre des recommandations claires, c’est un sujet à suivre de près, étant donné les statistiques d’obésité et de diabète constamment à la hausse.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 6 sources de glucides à conserver pendant votre régime Voyez les images