Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Violences à Kiev: l'opposition dénonce "une provocation" du pouvoir

La reprise des violences à Kiev jeudi matin, qui ont fait 25 morts selon l'AFP, est une "provocation délibérée" du pouvoir contre les manifestants pacifiques, ont déclaré les trois leaders de l'opposition dans un communiqué conjoint.

"La reprise des affrontements sur le Maïdan pendant la trêve annoncée est une provocation délibérée du pouvoir", alors que les ministres des Affaires étrangères français, allemand et polonais sont à Kiev, soulignent-ils.

neo/nm/ml

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.