Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Synthèse du budget en image

Le ministre des Finances du Québec, Nicolas Marceau, prévoit l'atteinte de l'équilibre budgétaire en 2015-2016.

« La gestion rigoureuse et efficace des finances publiques sans hausse d'impôt et de taxe est exigeante », a admis le ministre Marceau en conférence de presse.

Les doutes du vérificateur général, Michel Samson, sont donc confirmés par ce budget. Les cibles du gouvernement, notamment celle de limiter à 2 % la hausse des dépenses de l'État, sont « ambitieuses ». Et pour respecter ses prévisions budgétaires, le Québec doit générer de nouveaux revenus et tenir serrés les cordons de la bourse.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.