Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mondial-2014 - Sécurité: les "derniers réglages" selon la délégation française

Le séminaire de la Fifa consacré à la sécurité du Mondial-2014 au Brésil jeudi a fait le point sur les "derniers réglages" sur une question anticipée "depuis de longs mois", a déclaré à l'AFP un membre de la délégation de l'équipe de France.

"Le concept de sécurité est quelque chose de bien rodé ici, il y a déjà eu l'expérience de la Coupe des Confédérations, il s'agissait ce (jeudi) matin des derniers réglages", a confié l'officier de sécurité des Bleus, Mohamed Sanhadji, en marge du séminaire à Florianopolis (sud du Brésil).

"Et nous, on a l'expérience de la tournée de juin dernier (en Uruguay et au Brésil, ndlr), a-t-il ajouté. La compétition, au niveau de la sécurité, avait commencé pour nous dès les matches de poule, bien avant la qualification: on y a travaillé depuis de longs mois en collaboration avec nos collègues brésiliens".

"Nous n'étions pas inquiets, donc on n'avait pas besoin de nous rassurer, a poursuivi le commandant de police détaché auprès de la Fédération française (FFF). Nous sommes sûrs que les pouvoirs publics ont pris toute la dimension de la question, dans un pays continental. Il y a aussi une approche locale et une souveraineté à respecter".

Concernant spécifiquement l'équipe de France, "notre volonté est d'avoir un dispositif de sécurité discret et en périphérie de la délégation", a précisé M. Sanhadji.

L'officier de sécurité s'est rendu à Ribeirao Preto, où se trouve le camp de base des Bleus durant le Mondial, en compagnie d'autres membres de la délégation française quelques jours avant le séminaire de la Fifa organisé mercredi et jeudi.

ybl/cle

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.