Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

JO-2014/Artistique - Sotnikova, première Russe en or, Kim Yu-na 2e

Adelina Sotnikova, âgée de 17 ans, est devenue la première championne olympique russe de patinage artistique dames, jeudi lors des Jeux de Sotchi devant son public.

Sotnikova, vice-championne d'Europe 2014, a totalisé 224,59 points devant la tenante du titre, la Sud-Coréenne Kim Yu-na (219,11). L'Italienne Carolina Kostner a pris le bronze (216,73).

La Française Maé Bérénice Méité, 19 ans, a tenu son objectif de finir dans le top 10 pour ses premiers JO, un mois après sa 5e place aux Euros. Elle a chuté mais tout de même établi son meilleur score de la saison sur un libre très rock (10e, 174,53).

Sotnikova, qui s'entraîne à Moscou avec la légendaire Tatiana Tarasova, est celle qu'on attendait pas à un tel niveau.

Elle n'avait jusque-là jamais fait mieux que 2e lors de l'Euro-2013 et l'Euro-2014. Aux derniers championnats du monde, il y a un an, elle s'était classée 9e.

Sotnikova a été gratifiée de 149,95 points pour son programme libre, Introduction et Rondo Capriccioso, qu'elle a patiné sous les hurlements d'un public déchaîné et durant lequel elle a commis une faute en posant les deux pieds à la réception d'un saut.

Elle n'est qu'à 0,11 point du record détenu par la reine Kim Yu-na, établi il y a 4 ans (150,06).

La Russe a donc amélioré à Sotchi son meilleur score de la saison en faisant un bond incroyable de 18 points en un mois seulement.

Kim Yu-na n'a pas pu devenir la 3e patineuse de tous les temps à détenir le titre olympique sur 2 Jeux consécutifs, après la Norvégienne Sonja Henie (1928, 1932, 1936) et l'Allemande Katarina Witt (1984, 1988) et la première Asiatique à le réussir.

En 2010, aux Jeux de Vancouver, elle était devenue, à 19 ans, la première Sud-coréenne à monter sur la plus haute marche du podium olympique, avec un record absolu de points jamais égalé depuis 4 ans (228,56).

Kim Yu-na, sextuple médaillée mondiale (dont 2 en or), a été la toute dernière à se lancer sur la glace de l'Iceberg jeudi, ménageant le suspens alors que 3 patineuses pointaient en tête avec pas même un point d'écart: Kim Yu-na, Adelina Sotnikova et Carolina Kostner.

Carolina Kostner, qui a fait un sans faute, s'est retrouvée 3e pour offrir à l'Italie sa première médaille olympique, filles et garçons confondus, et la 2e toutes catégories confondues.

sc/el

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.