NOUVELLES
16/02/2014 02:19 EST | Actualisé 17/04/2014 05:12 EDT

Visite de John Kerry dans la mosquée la plus vaste d'Asie du sud-est, en Indonésie

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry, en tournée en Asie, s'est rendu dimanche dans la mosquée la plus vaste du sud-est asiatique, à Jakarta, signe de respect envers l'islam dans le pays à la plus large population musulmane au monde.

Après avoir ôté ses chaussures devant la mosquée Istiqlal au centre de la capitale indonésienne, Kerry a parcouru l'immense bâtiment, accompagné du grand imam Kyai al-Hajj Ali Mustafa Yaqub.

Evoquant "un endroit extraordinaire", le chef de la diplomatie américaine a déclaré à la presse: "c'est un privilège pour moi d'être ici et je suis très reconnaissant que le grand imam m'ait permis de venir".

L'administration Obama tente de réparer les dégâts commis dans les relations entre les Etats-Unis et les musulmans depuis le début des années 2000.

Washington et d'autres pays occidentaux ont souvent qualifié l'Indonésie de "passerelle" entre eux et le monde musulman.

Le président américain Barack Obama, qui a passé une partie de son enfance à Jakarta, s'était lui aussi rendu dans cette mosquée lors d'une visite en 2010.

"Nous sommes tous liés à un Dieu et la foi dans Abraham nous relie (...) tous dans l'amour de notre prochain et pour honorer un même Dieu. Que la paix soit avec vous", a écrit John Kerry dans le livre d'or de la mosquée.

Il a fallu 17 ans pour construire la mosquée Istiqlal, commandée en 1961 par le dirigeant de l'époque, Sukarno. Elle peut accueillir, pendant le ramadan, jusqu'à 130.000 fidèles.

Plus tard dans la journée, le secrétaire d'Etat a lancé un appel à la communauté internationale pour qu'elle renforce son combat contre le changement climatique, estimant que la planète se dirige vers "un point de non retour".

Kerry doit rencontrer dimanche soir le ministre indonésien des Affaires étrangères Marty Natalegawa puis le président Susilo Bambang Yudhoyono lundi matin, avant de s'envoler pour Doha.

L'Indonésie était la dernière étape de sa tournée en Asie, après la Corée du Sud et la Chine.

jkb/ad/fmp/ml