NOUVELLES
16/02/2014 11:04 EST | Actualisé 18/04/2014 05:12 EDT

Un journaliste affecté aux opérations militaires est tué dans l'est du Congo

KINSHASA, Congo - Des membres de la presse affirment qu'un journaliste couvrant les opérations militaires dans l'est du Congo a été tué dans une embuscade.

Jacques Kikuni, chef de la station de radio de Muungano, a indiqué que Germain Kennedy Muliwavyo, âgé de 30 ans, avait été tué d'une balle dans la tête et d'une autre dans l'estomac lors d'une embuscade, samedi, à 60 kilomètres de Beni. Deux autres journalistes ont été blessés, mais devraient s'en tirer. Le bilan des victimes a été confirmé par des responsables des services de santé.

Selon M. Kikuni, l'attaque aurait été menée par le groupe rebelle des Forces démocratiques alliées, formé dans les années 1990 par des musulmans ougandais se disant rejetés par les politiques du président de ce pays.

Ces rebelles ont été blâmés pour une attaque menée en décembre, qui a fait au moins 21 morts.

Un porte-parole du gouvernement congolais a déclaré vendredi que l'armée avait tué plus de 200 membres de ce groupe rebelle lors d'une récente offensive.