NOUVELLES
16/02/2014 03:37 EST | Actualisé 18/04/2014 05:12 EDT

Sotchi 2014: Le Canada bat les États-Unis et signe un 5e gain d'affilée en curling masculin

Canada's Ryan Fry watches the rock during the men's curling competition at the 2014 Winter Olympics, Monday, Feb. 10, 2014, in Sochi, Russia. (AP Photo/Wong Maye-E)
ASSOCIATED PRESS
Canada's Ryan Fry watches the rock during the men's curling competition at the 2014 Winter Olympics, Monday, Feb. 10, 2014, in Sochi, Russia. (AP Photo/Wong Maye-E)

SOTCHI, Russie - Le lent départ de l'équipe masculine de curling de Brad Jacobs aux Jeux de Sotchi est largement oublié.

Le Canada a décroché la deuxième place du classement général du tournoi olympique avec deux victoires, dimanche, dont une en prolongation, 9-8 contre la Chine. L'équipe de Jacobs, de Sault. Ste. Marie, a terminé la phase préliminaire avec une fiche de 7-2.

Le Canada avait peiné en début de parcours, gagnant difficilement contre l'Allemagne avant de subir deux revers consécutifs contre la Suède et la Suisse.

«Quand vous venez aux Jeux olympiques, il y a tant de frénésie sur l'or, l'or, l'or, particulièrement en ce qui a trait à l'équipe masculine de curling en raison de ses succès», a commenté Jacobs, dimanche.

«Nous avons laissé cette pression nous gagner quelque peu, alors nous avons eu à nous regrouper, nous réaligner... et demeurer dans le présent. Oublier la médaille d'or. C'était psychologique. Ça forge le caractère», a ajouté l'athlète canadien.

La Suède — ayant signé trois gains, dimanche — a terminé au premier rang du classement général. Cela laisse poindre encore la possibilité d'une finale entre la Suède et le Canada, ce qui serait une réplique des championnats mondiaux de l'an dernier, alors que la Suède l'avait emporté.

Le Canada avait ouvert les hostilités, dimanche, avec un gain de 8-6 contre les États-Unis.

Contre la formation américaine, le Canada a marqué deux points au neuvième bout avant de réaliser un vol d'un point en dixième manche.

Le Canada a amorcé le match sur les chapeaux de roues, marquant deux points à l'aide du marteau en première manche, avant de voler un point au deuxième bout.

Mais le quatuor américain a réagi avec un doublé au troisième bout, et un vol de deux points à la manche suivante. Les États-Unis menaient 6-5 après le huitième bout.

«Nous avons bien joué, mais certainement pas au meilleur de nos capacités, avait reconnu Jacobs après le match. Mais c'est toujours bon de récolter la victoire quand vous savez que vous n'avez pas offert votre meilleure performance en tant qu'équipe.»

Les Canadiennes invaincues

Le volet féminin du tournoi s'est poursuivi dimanche après-midi, et le Canada a difficilement acquis un huitième gain en autant de matchs alors que Jennifer Jones et ses coéquipières ont défait les États-Unis (1-7) 7-6 au 11e bout.

Jones a encore une fois brillé en dépit de la pression, inscrivant un point au tableau avec sa dernière pierre du bout supplémentaire.

Les Américaines avaient volé un point au 10e bout lorsque le marteau de Jones a manqué sa cible.

Le Canada s'était forgé une avance de 3-0 après deux bouts, mais les États-Unis ont inscrit trois points au troisième bout pour créer l'égalité.

Les deux équipes ont échangé des points aux quatrième et cinquième bouts, mais le Canada a repris les commandes 5-4 au sixième. Jones a ajouté un autre point au tableau au septième.

La skip américaine Erika Brown a engrangé un point au huitième bout pour rétrécir l'écart à 6-5, et personne n'a obtenu de point au bout suivant, ce qui a procuré le marteau au Canada lors du 10e.

La Suède a rejoint le Canada en demi-finales du tournoi féminin en vertu d'une victoire de 5-4 contre la Russie et d'une défaite en bout supplémentaire de la Suisse contre le Japon.

La défaite de 9-7 des Suissesses signifie que leur fiche de 4-4 pourrait les empêcher de participer aux demi-finales. La Suisse devra vaincre la Chine lors de son dernier match pour espérer se qualifier.

D'autre part, le Danemark a battu la Corée du Sud 7-4 au cours de la séance d'après-midi dimanche.

INOLTRE SU HUFFPOST

Sotchi 2014 en photos