NOUVELLES
16/02/2014 09:05 EST | Actualisé 18/04/2014 05:12 EDT

Sotchi 2014: Le Canada ajoute une médaille d'argent et une de bronze à sa récolte

CP/AP

SOTCHI, Russie - Jan Hudec a réussi un exploit en devenant le premier Canadien en 20 ans à décrocher une médaille olympique en ski alpin, dimanche, quand il a raflé le bronze à l'occasion du super-G masculin des JO de Sotchi.

Hudec, de Calgary, est en effet devenu le premier skieur canadien à accéder au podium depuis qu'Edi Podivinsky a raflé le bronze en descente en 1994 à Lillehammer. Il est seulement le troisième homme du Canada à décrocher une médaille en ski alpin. L'autre est Steve Podborski, qui a obtenu une médaille de bronze en descente en 1980 à Lake Placid.

Le Canadien a pris le troisième rang à égalité avec l'Américain Bode Miller, à 0,53 seconde du vainqueur, le Norvégien Kjetil Jansrud (1:18,14). Ce résultat a couronné des années d'efforts pour Hudec, qui avait déjà affiché son potentiel en 2007, alors qu'il avait terminé deuxième en descente aux championnats du monde.

Cette médaille de bronze a revêtu une signification particulière pour lui, car sa carrière a entre-temps été ralentie par de nombreuses blessures — il a notamment subi six opérations au genou droit et une au genou gauche —, ce qui explique pourquoi l'Albertain de 32 ans n'a que cinq podiums en Coupe du monde.

«L'égalité, je vais la prendre, à moins qu'on ne coupe la médaille en deux», a lancé Hudec, après avoir expliqué à quel point il s'est servi de l'exemple de Miller comme inspiration, cette saison, alors qu'il vivait de son côté cinq semaines d'enfer en raison de maux de dos.

Érik Guay, qui a chuté quelques mètres avant la ligne d'arrivée alors qu'il tentait de rattraper le temps perdu plus haut, a été disqualifié. Le skieur de Mont-Tremblant, qui ne disputera pas les épreuves techniques cette semaine, est toujours en quête d'une première médaille olympique après avoir participé à trois JO.

D'autre part, la Québécoise Dominique Maltais, de Petite-Rivière-Saint-François, a effacé avec panache la déception qu'elle a connue à Vancouver il y a quatre ans en récoltant la médaille d'argent de l'épreuve féminine de snowboard cross de surf des neiges.

«Il y a un énorme stress qui vient de tomber de mes épaules, que je traîne avec moi depuis quatre ans, a affirmé Maltais, après avoir fait l'accolade à tous les membres de son clan, incluant son père Gérald. Depuis Vancouver, j'étais en mission. Je préparais une forme de revanche. Finalement aujourd'hui, le travail ardu a été récompensé. Je ne peux pas être plus heureuse.»

Cette 14e médaille canadienne à Sotchi, la deuxième de la journée de dimanche, est la deuxième de la carrière olympique de Maltais. La planchiste âgée de 33 ans avait terminé en troisième position aux Jeux de Turin, en 2006. À Vancouver, par contre, elle s'était classée au 20e rang.

Le Canada espérait un doublé dans cette épreuve. Mais Maëlle Ricker, championne olympique en titre, a chuté en quarts de finale et elle n'a pas terminé la course, qu'elle a qualifiée «d'une des pires de toute ma carrière».

L'équipe canadienne de ski de fond qui a participé au relais 4X10 km masculin n'a pu faire mieux que le 12e rang d'un peloton de 16 équipes. Le quatuor formé de Len Valjas, d'Ivan Babikov, de Graeme Killick et de Jesse Cockney a franchi les quatre étapes en une heure, 33 minutes et 19 secondes.

Les patineurs artistiques canadiens Tessa Virtue et Scott Moir sont par ailleurs en bonne voie de décrocher une autre médaille en danse. Les champions olympiques se sont classés deuxième, dimanche, à l'issue du programme court, derrière les rivaux américains Meryl Davis et Charlie White. Le programme libre se tient lundi.

Le Canada est aussi au pied du podium en bob à deux, avec Justin Kripps et Bryan Barnett en quatrième place à mi-parcours.

Et les deux équipes de curling canadiennes se sont qualifiées pour les éliminatoires. Jennifer Jones terminera au sommet du classement féminin avec une fiche parfaite, tandis que Brad Jacobs s'est assuré le deuxième rang chez les hommes avec une victoire en prolongation contre la Chine.

Également en fin de journée dimanche, Carey Price et ses coéquipiers d'Équipe Canada ont eu besoin de la période de prolongation pour venir à bout de la Finlande, 2-1, dans leur dernier match de la phase préliminaire du tournoi de hockey masculin. La victoire du Canada lui permet de terminer au premier échelon dans le groupe B.

» TOUTES LES DERNIÈRES NOUVELLES DANS NOTRE SECTION SPÉCIALE SOTCHI 2014

INOLTRE SU HUFFPOST

Sotchi 2014 en photos
Les médailles des Québécois à Sotchi