NOUVELLES
16/02/2014 02:37 EST | Actualisé 17/04/2014 05:12 EDT

JO-2014 - Snowboardcross: lourde chute de l'Américaine Hernandez

L'Américaine Jacqueline Hernandez a été victime d'une lourde chute dimanche lors de l'épreuve olympique de snowboardcross, sur le même parcours où une Russe s'était gravement blessée samedi en skicross.

Lors de la première des deux manches de classement, qui désignent l'ordre du tableau final, Hernandez a été déséquilibrée sur un des nombreux sauts du parcours et s'est réceptionnée en travers.

Sa tête a basculé en arrière et a violemment heurté la piste. L'Américaine de 21 ans est restée inerte quelques instants avant de retrouver ses esprits et d'être évacuée sur une civière, consciente.

Quelques instants auparavant, la Norvégienne Helene Olafsen, une prétendante au podium, avait également chuté sur le parcours.

Elle a été évacuée sur une civière et transportée à l'hôpital, où une blessure à un genou a été diagnostiquée. Il s'agissait de la seconde chute en deux jours pour la médaillées de bronze des Mondiaux-2013, victime d'une coupure au front vendredi à l'entraînement.

Samedi, Maria Komissarova a été la première athlète des JO-2014 à se blesser très gravement. Touchée à la colonne vertébrale lors d'un entraînement de skicross dans ce parcours du Parc Extrême de Rosa Khoutor, la Russe avait été opérée pendant plus de six heures à l'hôpital de Krasnaïa Poliana, le plus proche du site, construit spécialement pour les JO.

Elle était samedi soir dans un état "sérieux et stable" mais "consciente", selon la Fédération russe de ski freestyle (FFR).

En skicross et en snowboardcross, les concurrents dévalent à quatre ou à six une longue piste étroite parsemée de virages relevés, de grands sauts et d'autres obstacles, comme des bosses, qui ressemble en fait à un parcours de motocross.

Lors des entraînements et des manches de classement, les concurrentes passent une à une, ce qui était le cas lorsque Komissarova, Hernandez et Olafsen ont chuté.

bpe/jr