NOUVELLES
16/02/2014 08:57 EST | Actualisé 18/04/2014 05:12 EDT

Égypte: une explosion tue trois touristes sud-coréens dans la péninsule du Sinaï

LE CAIRE, Égypte - Une explosion a éventré un autobus rempli de touristes sud-coréens dans la péninsule du Sinaï, dimanche, tuant au moins quatre personnes et faisant craindre aux autorités que les militants islamistes ne relancent leur campagne pour ruiner l'industrie du tourisme en Égypte.

Au moins trois touristes sud-coréens ont été tués et 12 autres ont été gravement blessés, selon les responsables égyptiens de la sécurité.

Le conducteur de l'autobus, un Égyptien, a également perdu la vie dans la déflagration.

L'incident survenu près du golfe d'Aqaba, qui donne sur la mer Rouge, est la première attaque contre des touristes à se produire dans la péninsule en près d'une décennie.

L'assaut n'a pas été immédiatement revendiqué. Il porte toutefois la signature d'un groupe affilié à Al-Qaïda qui se bat contre les forces gouvernementales dans le nord de la péninsule depuis des années.

Le ministre égyptien du Tourisme, Hesham Zazou, a déclaré sur les ondes de la télévision d'État être profondément attristé par ce drame.

La présidence de l'Égypte a quant à elle soutenu que l'attentat était un «geste d'une lâcheté méprisable» et promis de traduire les coupables en justice.

Selon les autorités, l'autobus avait quitté Le Caire plus tôt dimanche et était sur le point d'entrer en Israël près de la ville de Taba après s'être arrêté au monastère orthodoxe Sainte-Catherine du Sinaï.

Le tourisme en Égypte, un secteur vital pour l'économie du pays, a été durement frappé par les troubles politiques qui ont suivi le renversement de l'ancien président Hosni Moubarak en 2011.