NOUVELLES
15/02/2014 12:09 EST | Actualisé 17/04/2014 05:12 EDT

Patinage artistique: Patrick Chan ignore s'il poursuivra sa carrière sportive (VIDÉO)

SOTCHI, Russie - Patrick Chan ignore ce que l'avenir lui réserve et s'il peut encore se relever après avoir offert une autre performance crève-coeur aux Jeux olympiques de Sotchi.

Vingt-quatre heures après que le triple champion du monde de patinage artistique se soit contenté de la médaille d'argent olympique, Chan a déclaré qu'il ignorait s'il allait poursuivre sa carrière sportive.

«Est-ce que j'aime performer, est-ce que je savoure encore les minutes qui précèdent mon entrée sur la patinoire? Est-ce que j'ai vécu tellement de déceptions que je ne suis plus capable de profiter du moment? Ou est-ce que j'aime vivre avec la peur et est-ce que je me nourris d'elle?», s'est questionné Chan samedi.

«Je devrai prendre du temps pour y songer — si je veux vivre de nouveau des moments comme ceux que j'ai vécus hier (vendredi). Est-ce que je veux revivre cette expérience? Je dois vraiment prendre le temps d'y songer.»

Le Torontois âgé de 23 ans est arrivé à Sotchi en sachant qu'il portait peut-être les plus grands espoirs de médaille du Canada sur ses épaules. Celui qui a été le patineur artistique le plus dominant des trois dernières années sur la planète pouvait réécrire le livre des records vendredi en devenant le premier athlète canadien à devenir le champion olympique.

Mais ça ne s'est pas produit, même si le Japonais Yuzuru Hanyu lui avait virtuellement ouvert la porte lors du programme libre. Hanyu, qui est âgé de 19 ans, a repoussé Chan sur la deuxième manche du podium.

Chan, qui visait la médaille d'or depuis qu'il avait terminé cinquième aux Jeux de Vancouver en 2010, n'a pas parlé ouvertement de retraite après les Jeux de Sotchi. À 23 ans, il lui reste encore beaucoup de temps pour s'améliorer.

En ce moment, cependant, il est physiquement et émotivement épuisé. Il ne veut même pas penser aux championnats du monde qui seront présentés le mois prochain, et ignore s'il y participera.

«Le patinage artistique est une discipline très, très difficile, et des jours comme celui d'hier ne facilitent pas ma décision», a expliqué Chan.

Entre-temps, Chan a dit qu'il espérait profiter du reste des jeux pour assister à quelques épreuves, et il a mentionné que le fait d'être avec ses amis et ses coéquipiers l'aide à composer avec la déception.

«Juste le fait d'avoir des gens qui te disent qu'ils t'aiment peu importe le résultat, et qu'ils seront toujours là pour toi... C'est comme ça qu'on passe au travers.»

» TOUTES LES DERNIÈRES NOUVELLES DANS NOTRE SECTION SPÉCIALE SOTCHI 2014

INOLTRE SU HUFFPOST

Sotchi 2014 en photos