NOUVELLES
15/02/2014 12:38 EST | Actualisé 17/04/2014 05:12 EDT

Les patineurs néerlandais poursuivent leur domination en longue piste

SOTCHI, Russie - Dominants, les Pays-Bas ont décroché samedi leur 13e médaille sur les 21 décernées jusqu'à maintenant en patinage de vitesse longue piste aux Jeux olympiques de Sotchi, en ayant remporté quatre d'or.

Ce fut l'argent cette fois pour le Néerlandais Koen Verweij, qui a terminé à seulement 0,003 secondes du Polonais Zbigniew Brodka, qui a ainsi remporté la première médaille d'or pour la Pologne dans cette compétition du 1500 mètres chez les hommes. Il s'agit d'une des courses les plus serrées de l'Histoire des JO dans cette épreuve.

Le Canadien Denny Morrison a remporté le bronze, sa deuxième médaille des Jeux de Sotchi.

Malgré l'abandon de leurs nouveaux uniformes plus modernes, les patineurs de vitesse américains — généralement parmi les meilleurs de la discipline — ne sont pas parvenus à renverser la tendance, samedi, ne comptant toujours pas de médailles à Sotchi.

Les fondeuses norvégiennes représentent un autre groupe qui n'est pas en mesure de répéter les succès passés à ces Jeux de Sotchi. Les Norvégiennes n'avaient pas perdu un relais de ski de fond 4x5-kilomètres depuis 2009, et plongeaient dans la course de samedi à titre de grandes favorites, avec une équipe comptant les quatre meilleures fondeuses dans le classement de la Coupe du monde. Au fil d'arrivée, la Suède a décroché l'or, et la Norvège a été écartée du podium, terminant à 53,6 secondes du premier rang.

Au neuvième jour des Jeux de Sotchi, l'équipe masculine de hockey des États-Unis l'a emporté 3-2 en fusillade contre la Russie dans un match enlevant en rondes préliminaires. T.J. Oshie a marqué quatre fois dans un rare effort solo en fusillade, alors qu'il aura fallu huit rondes pour départir les deux équipes. Pavel Datsyuk a compté les deux buts de l'équipe russe en temps réglementaire, ceux des États-Unis ayant été marqués par Joe Pavelski et Cam Fowler.

La Slovénie, prenant part à son premier tournoi de hockey olympique, a surpris la Slovaquie 3-1. Chez les femmes, la Suède l'a emporté 4-2 contre la Finlande, et la Suisse a eu raison de la Russie 2-0.

En ski alpin, l'Autrichienne Anna Fenninger a offert à son pays une troisième médaille d'or consécutive à l'épreuve du Super-G. Maria Hoefl-Riesch, de l'Allemagne, a remporté l'argent, et Nicole Hosp, également de l'Autriche, a décroché le bronze.

En patinage de vitesse courte piste chez les dames, Zhou Yang, de la Chine, a obtenu sa deuxième médaille consécutive au 1500 mètres — une course marquée par une collision à trois patineuses ayant impliqué la médaillée d'or du 500 mètres, la Chinoise Li Jianrou.

Le Russe Viktor Ahn est monté sur la plus haute marche du podium au 1000 mètres, son compatriote Vladimir Grigorev obtenant l'argent.

En skeleton masculin, le Russe Alexander Tretiakov a décroché la médaille d'or après avoir surpris tous les favoris. Il a littéralement soufflé le Letton Martins Dukurs, qui a obtenu la médaille d'argent pour les deuxièmes jeux consécutifs après avoir accusé un déficit de 0,81 seconde sur Tretiakov. L'Américain Matt Antoine, de Prairie du Chien, au Wisconsin, a complété le podium.

En saut à ski, le Polonais Kamil Stoch a remporté une deuxième médaille d'or. Stoch a devancé dans une compétition très serrée le Japonais de 41 ans Noriaki Kasai sur le grand tremplin. Peter Prevc, de la Slovénie, qui avait décroché l'argent au tremplin normal, a obtenu le bronze.

Au curling féminin, le Canada a défait la Russie 5-3 et a obtenu du même coup son laissez-passer pour les demi-finales. La Suède possède la deuxième meilleure fiche, un match devant la Chine, la Grande-Bretagne et la Suisse. Chez les hommes, la Chine et la Suède ont signé des victoires pour demeurer au sommet du classement. Le Canada et la Grande-Bretagne accusent un match de retard dans la course pour les quatre billets donnant accès au tour éliminatoire.