NOUVELLES
15/02/2014 07:08 EST | Actualisé 17/04/2014 05:12 EDT

Kalla efface un déficit et propulse la Suède vers l'or au relais 4X5 km

KRASNAÏA POLIANA, Russie - Charlotte Kalla a effacé un déficit de 25 secondes dans le dernier droit et a remporté un sprint à trois fondeuses pour propulser la Suède sur la plus haute marche du podium au relais féminin 4X5 kilomètres, samedi, aux Jeux de Sotchi. La Norvège, favorite pour l'emporter, n'a pas obtenu de médaille.

Kalla était loin derrière la Finlandaise Krista Lahteenmaki et l'Allemande Denise Herrmann après le dernier relais, mais elle a progressivement effectué une remontée pour se retrouver côte-à-côte avec les meneuses à l'entrée du stade.

Dans le dernier droit, la Suédoise a ouvert la machine et vaincu Lahteenmaki par seulement 0,5 seconde. Herrmann et l'Allemagne se sont contentées de la médaille de bronze.

«Je visais seulement la médaille d'or, a déclaré Kalla, qui a permis à la Suède d'obtenir sa première victoire au relais 4X5 km depuis 1960. Je savais que si je me battais très fort c'était possible de franchir le fil d'arriver la première.»

«Charlotte a skié comme une déesse, s'est exclamée Anna Haag, qui a effectué le troisième relais pour la Suède. J'adore ces filles.»

La France a abouti au pied du podium, à 45 secondes des Suédoises.

La Norvège, championne en titre de l'épreuve, a laissé filer un titre au relais féminin pour la première fois depuis 2009. Marit Bjoergen, qui a décroché quatre médailles olympiques, n'a pu combler l'écart de 33 secondes lors du dernier passage et la Norvège a franchi le fil d'arrivée au cinquième rang.

«C'est difficile à accepter parce que nous sommes si bonnes au relais, nous avons toujours été très bonnes, et disposions toujours de plusieurs secondes d'avance sur les autres, a commenté Heidi Weng, la première fondeuse norvégienne à s'élancer sur le parcours. Et aujourd'hui les autres étaient meilleures que nous.»

Il s'agissait de la première médaille d'or de la Suède à Sotchi. Kalla a remporté son troisième disque des jeux, après avoir obtenu l'argent au skiathlon et au 10 km style classique.

Kalla a décroché l'or au 10 km style classique à Vancouver, mais cette performance était la plus impressionnante de son parcours olympique.

L'équipe canadienne, formée de Perianne Jones, d'Almonte, en Ontario, Daria Gaïazova, de Banff, en Alberta, Emily Nishikawa, de Whitehorse, au Yukon, et Brittany Webster, de Sicamous, en C.-B., a complété l'épreuve au 14e échelon en 59:13,6.

«Notre historique en relais n'est pas très bon au Canada, a reconnu Jones. Les dernières années ont été assez abyssales. Nous devons vraiment travailler sur les forces de nos équipes.»