NOUVELLES
15/02/2014 10:35 EST | Actualisé 17/04/2014 05:12 EDT

JO-2014 - Ski alpin - Shiffrin a anticipé les conditions de neige

La jeune Américaine Mikaela Shiffrin, favorite pour les épreuves techniques de ski alpin, s'est réjouie samedi d'avoir conclu sa préparation pour les jeux Olympiques par des stages eu Europe sur des neiges semblables à celles des JO de Sotchi.

"Ce que j'ai entendu sur les conditions ici, avec la chaleur, me conforte dans l'idée que j'ai bien fait de me préparer sur ce type de neige", a expliqué l'Américaine arrivée vendredi en Russie après deux semaines d'entraînements en Autriche, Allemagne et Italie, sur des neiges lourdes et mouillées.

"Mais l'état de la neige ne doit pas constituer une excuse. Comme athlète, comme skieuse, vous devez faire en sorte de pouvoir gérer tous les paramètres", a poursuivi la skieuse du Colorado, qui a signé trois victoires pour six podiums cette saison en Coupe du monde.

Les températures clémentes sur Sotchi et sa région, et notamment dans les montagnes de Rosa Khoutor où se déroulent les épreuves de neige, rendent la neige difficile.

Lors de la conférence de presse, Shiffrin a également expliqué "qu'elle avait tout fait" pour maîtriser son approche mentale.

"Parfois, et spécialement aux Jeux, il est difficile pour le meilleur ou le plus rapide de gagner. C'est plus facile pour ceux dont on pense qu'ils n'ont aucune chance", a souligné la championne du monde de slalom, pas encore 19 ans.

"C'est la leçon à retenir: quelle que soit votre valeur, vous ne pouvez pas enlever le pied de l'accélarateur. Il faut maîtriser la tension et les nerfs", a noté la jeune femme formée dans une académie du Vermont (Côte Est).

Les slalom géant et slalom dames sont programmés mardi et vendredi.

lp-asc/ep/el