NOUVELLES
15/02/2014 11:56 EST | Actualisé 17/04/2014 05:12 EDT

Espagne - 24e journée: L'Atletico relève la tête avant Milan

L'Atletico Madrid a redressé la tête samedi contre Valladolid (3-0) pour la 24e journée du Championnat d'Espagne, mettant fin à sa série noire pour reprendre provisoirement la première place et préparer au mieux son choc contre le Milan AC en Ligue des champions.

Les "Colchoneros", qui restaient sur trois revers toutes compétitions confondues, ont assommé le 18e de Liga grâce à Raul Garcia (3), buteur sur une combinaison après un coup franc, puis Diego Costa (4), auteur de son 21e but en championnat d'un joli lob du gauche. Le défenseur Diego Godin a scellé le score sur corner à la 74e minute.

Alors que l'"Atleti" a été éliminé cette semaine de la Coupe du Roi par le Real Madrid (3-0, 2-0), il est plus que jamais en course en Liga: son succès contre Valladolid lui permet de reprendre temporairement la tête avec trois points d'avance (60) sur le FC Barcelone, qui reçoit le Rayo Vallecano en soirée (19h00 GMT), et le Real, en déplacement à Getafe dimanche (16h00 GMT).

Les hommes de Diego Simeone peuvent désormais se tourner tranquillement vers la C1, où les attend le Milan AC en huitième de finale aller mercredi.

Certes, la résistance du premier relégable, Valladolid, au stade Vicente Calderon n'avait rien à voir avec l'engagement que devraient afficher les Milanais à San Siro. Mais pour un Atletico qui avait encaissé sept buts en trois matches et n'en avait marqué aucun, il s'agissait surtout de se rassurer.

Agressifs d'entrée, les Madrilènes l'ont fait très vite. Servi sur coup franc, Raul Garcia s'est défait du marquage et a frappé fort au milieu des défenseurs pour tromper le gardien (3).

Moins d'une minute plus tard, Diego Costa a plié l'affaire, revenant à portée de Cristiano Ronaldo (22 buts) en tête du classement des buteurs.

L'attaquant hispano-brésilien, qui venait d'enchaîner deux matches bien ternes puis une suspension, a cette fois pesé davantage: lancé sur la gauche de la surface, il a adressé un lob en pleine course qui a fini au fond (4).

Malgré quelques timides tentatives de Valladolid (54, 90+2), les "Colchoneros" ont semblé avoir retrouvé leurs vertus collectives dans l'intensité, au pressing ou en défense, avec notamment un excellent Godin, récompensé par un but de la tête sur corner (74).

Cette tranquille victoire a aussi permis au gardien Thibaut Courtois, titulaire après un pépin au dos, et à l'attaquant David Villa, remis d'une élongation et entré à la 75e, de reprendre le rythme de la compétition, au meilleur moment pour l'Atletico.

jed/mhc