NOUVELLES
15/02/2014 11:13 EST | Actualisé 17/04/2014 05:12 EDT

Echec des négociations sur la Syrie: Paris "condamne l'attitude du régime syrien" (Fabius)

La France "condamne l'attitude du régime syrien qui a bloqué toute avancée", a déclaré samedi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, après l'échec des négociations sur la Syrie à Genève.

"La deuxième session de négociations vient de s'achever sans succès à Genève", a dit M. Fabius dans un communiqué. "Je condamne l'attitude du régime syrien qui a bloqué toute avancée sur l'établissement d'un gouvernement de transition et multiplié les violences et les actes de terreur a l'encontre des populations civiles", a-t-il ajouté.

M. Fabius "salue le courage et le sens des responsabilités de la Coalition nationale syrienne qui a adopté une position constructive tout au long des négociations".

"Ceux qui exercent une influence sur le régime doivent l'amener au plus vite à respecter les demandes de la communauté internationale", a poursuivi le ministre dans une claire allusion à la Russie.

Après le refus, selon Lakhdar Brahimi, de la délégation du gouvernement syrien d'appliquer l'ordre du jour, le médiateur de l'ONU a mis fin samedi aux discussions inter-syriennes qui étaient dans l'impasse depuis trois semaines à Genève et n'a fixé aucune date pour une reprise.

Le conflit syrien, qui dure depuis trois ans, a fait plus de 140.000 morts, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), une organisation non-gouvernementale syrienne qui s'appuie sur un large réseau de sources médicales et de militants à travers le pays.

cr-ial/sym