NOUVELLES
15/02/2014 12:31 EST | Actualisé 17/04/2014 05:12 EDT

Alexander Tretiakov décroche la médaille d'or en skeleton masculin à Sotchi

KRASNAÏA POLIANA, Russie - Le Russe Alexander Tretiakov a décroché la médaille d'or en skeleton masculin après avoir surpris tous les favoris, samedi, au Centre de glisse Sanki des Jeux olympiques de Sotchi.

Après avoir dévalé la piste sur laquelle il s'est entraîné plus que quiconque, Tretiakov a semé l'hystérie dans la foule — surtout composée de Russes — en complétant les quatre manches avec un chrono cumulatif de trois minutes et 44,29 secondes. Il a littéralement soufflé le Letton Martins Dukurs, qui a obtenu la médaille d'argent pour les deuxièmes jeux consécutifs après avoir accusé un déficit de 0,81 seconde sur Tretiakov.

L'Américain Matt Antoine, de Prairie du Chien, au Wisconsin, a complété le podium. Il s'agissait de la première médaille des États-Unis en skeleton depuis le disque doré de Jimmy Shea aux Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002.

Tretiakov, qui est âgé de 28 ans, avait gagné le bronze il y a quatre ans à Vancouver et faisait partie des négligés pour mettre la main sur la médaille d'or. Il a fait taire ses détracteurs en dominant ses adversaires dès qu'il a sauté sur la piste.

L'athlète russe, qui est surnommé le «Russian Rocket», a entamé la journée avec une confortable avance de 0,56 seconde sur Dukurs.

John Fairbairn, de London, en Ontario, a été le meilleur Canadien dans cette épreuve avec une septième place à 3,84 secondes.

«C'était une compétition très excitante, je suis fier de mon résultat, s'est exclamé Fairbairn. Le chemin est long avant d'arriver ici, alors je dois célébrer ça.»

Son compatriote, Eric Neilson, de Lethbridge, en Alberta, a abouti au 13e échelon en 3:48,77.

«Je ne pense pas que j'ai fait de mon mieux, mais je suis venu ici pour faire du toboggan et c'était formidable d'avoir des personnes qui me regardaient descendre», a mentionné Neilson.

PLUS:pc