NOUVELLES
14/02/2014 01:17 EST | Actualisé 16/04/2014 05:12 EDT

Venezuela : nouveau rassemblement d'étudiants à Caracas

Des étudiants vénézuéliens ont commencé à se rassembler vendredi à Caracas, dans le cadre d'un mouvement de protestation anti-gouvernemental émaillé de violences qui a déjà fait trois morts mercredi, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Environ 200 jeunes étaient rassemblés à la mi-journée sur une place de l'est de la capitale, notamment à l'appel du leader de la fédération estudiantine de l'Université centrale du Venezuela (UCV), Juan Requesens, qui les a exhortés sur les réseaux sociaux à "élever la voix de la protestation".

Le jeune dirigeant a également appelé ses camarades à réclamer la libération de la centaine de jeunes arrêtés dans le cadre du mouvement étudiant lancé il y a une dizaine de jours en province. Lors d'une rencontre avec des journalistes, ce dernier a toutefois reconnu que 60% d'entre eux avaient déjà été relâchés.

Mercredi, une manifestation de milliers d'étudiants et militants de l'opposition protestant contre la vie chère, l'insécurité et les pénuries dans le pays pétrolier avait débouché sur des violences qui ont fait trois morts et des dizaines de blessés à Caracas.

De son côté, le président Nicolas Maduro a appelé jeudi soir ses partisans à manifester samedi "pour la paix et contre le fascisme", terme habituellement utilisé par les autorités pour désigner les opposants, accusés par le gouvernement de fomenter ces violences pour tenter de provoquer "un coup d'Etat".

Le gouvernement avait déjà appelé jeudi à un rassemblement "anti-fasciste", mais il n'a mobilisé qu'une poignée de militants dans la capitale.

mb/gm/ag/hdz/via