NOUVELLES
14/02/2014 12:51 EST | Actualisé 16/04/2014 05:12 EDT

Un candidat aux législatives en Colombie retrouvé au lendemain de sa disparition

Un candidat aux législatives en Colombie porté disparu depuis mercredi a été retrouvé dans une maison dans le nord-est du pays, à la frontière avec le Venezuela, a annoncé la police vendredi.

La disparition de José Gregorio Botello, candidat du parti chrétien Mira, avait été signalée mercredi par sa formation politique. Il a été retrouvé jeudi soir.

"Nous avons reçu l'information très précise que M. Botello se trouvait à Puerto Santander, dans la maison d'une famille", a indiqué lors d'une conférence de presse le directeur de l'unité anti-enlèvement de la police, Humberto Guatibonza.

Son parti a confirmé sa libération sans donner plus de détails.

M. Botello a été découvert à 53 kilomètres de la ville de Cucuta, où il avait disparu mercredi.

"Il a expliqué qu'il avait été sorti de force de chez lui alors qu'il se douchait, qu'il a été enlevé par trois personnes, qu'il a été emmené dans une camionnette dans une zone rurale", a précisé M. Guatibonza.

On ignore pour l'heure qui l'aurait enlevé, selon la police.

La semaine dernière, plusieurs dirigeants politiques, essentiellement de gauche, ont reçu des menaces de morts, signés par une bande criminelle, composée en partie d'anciens paramilitaires d'extrême droite, ce qui avait conduit le président Juan Manuel Santos à ordonner des mesures spéciales pour leur protection

Plusieurs personnalités figurent parmi ces personnes, dont le maire de Bogota, Gustavo Petro, la candidate à l'élection présidentielle Aida Abella, ainsi que des candidats aux législatives tel que l'actuel député Ivan Cepeda Castro, du parti Pôle Démocratique.

Les élections législatives sont prévues le 9 mars en Colombie. Elle seront suivies de la présidentielle dont le premier tour se déroulera le 25 mai.

an/nn/yow/hdz/bir