POLITIQUE
14/02/2014 12:07 EST | Actualisé 16/04/2014 05:12 EDT

Les libéraux ontariens perdent deux partielles

VoteYeungRacco/Twitter

Les conservateurs gardent leur siège dans la circonscription provinciale de Thornhill et le NPD gagne son pari de ravir un siège aux libéraux dans la circonscription de Niagara Falls lors des élections partielles jeudi.

La candidate du Parti progressiste-conservateur, Gila Martow, a été élue à Thornhill. Le candidat du Nouveau Parti démocratique, Wayne Gates, remporte l'élection de Niagara Falls.

Wayne Gates, un conseiller municipal de Niagara Falls, a défait l'ancien député provincial progressiste-conservateur Bart Maves, tandis que les libéraux sont arrivés loin derrière, dans une circonscription qu'ils détenaient depuis une décennie.

Les libéraux ont livré une lutte plus serrée dans Thornhill, mais l'optométriste Gila Martow a réussi à maintenir la circonscription dans le giron progressiste-conservateur, dans ce que plusieurs considéraient comme une bataille décisive pour le chef du parti, Tim Hudak.

Tim Hudak, a affirmé lors d'un discours jeudi soir, que ces résultats prouvent que les « Ontariens veulent un changement ».

La première ministre, Kathleen Wynne, a admis que le Parti libéral a eu une soirée difficile, mais a dit dans un discours jeudi soir, que ces élections partielles sont de petits accrochages avant une prochaine élection générale. Elle a répété que les électeurs des deux circonscriptions savaient qu'ils pouvaient voter contre les libéraux parce que cela ne changerait pas le gouvernement en place.

L'élection générale sera « le vrai moment de décision », a dit Kathleen Wynne.

Selon plusieurs observateurs, ces partielles pourraient être déterminantes quant au possible déclenchement d'élections générales le printemps prochain.

Les observateurs s'attendent à ce que le NPD soit tenté de renverser les libéraux lors du vote sur le budget dans quelques mois.

La chef du NPD, Andrea Horwath, a affirmé, jeudi soir, que les électeurs en ont assez des libéraux et croient qu'il est temps de changer de gouvernement.« Nous pouvons leur montrer le respect qu'ils méritent, respecter la valeur de l'argent qu'ils envoient à Queen's Park et arrêter le gaspillage et les scandales », a déclaré la chef néo-démocrate.

Plus de 10 000 électeurs avaient voté par anticipation.