NOUVELLES
14/02/2014 03:01 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

Parler en adulte aux bébés leur est bénéfique

Parler comme à des adultes aux bébés améliore le développement de leur cerveau, selon des chercheurs américains.

D'après les travaux d'une équipe de chercheurs de l'Université Florida Atlantic, s'adresser aux bébés et aux jeunes enfants dans un langage adulte en utilisant une syntaxe et un vocabulaire complexe stimule leur capacité d'apprentissage.

Selon les chercheurs, lorsqu'on s'adresse aux petits enfants en gazouillant, en chantant ou avec une voix aiguë, on attire davantage leur attention.

Toutefois, pour favoriser le développement du cerveau de l'enfant et son apprentissage, il est préférable de s'adresser à lui comme à un adulte.

« Il ne s'agit pas seulement d'emmagasiner du vocabulaire, il faut aussi que ce vocabulaire soit de qualité [...] La parole des parents doit être riche et complexe », précise la psychologue Erika Hoff, de l'Université Florida Atlantic.

Plus encore, les chercheurs ont remarqué que les enfants issus de milieux où la parole et le vocabulaire sont moins élaborés affichent en général des rendements scolaires inférieurs.

Or, ces différences seraient aussi observables dans les structures cérébrales des enfants, souligne la neurologue Kimberly Noble, qui est aussi pédiatre à l'Université Columbia de New York.

Selon Mme Noble et ses collègues, qui ont comparé les structures cérébrales d'enfants de milieux défavorisés et de milieux où les parents ont fait des études supérieures, des différences notables sont observées entre les systèmes cérébraux qui contrôlent la mémoire, l'apprentissage et le développement de la parole.

Qui plus est, selon les experts, les enfants apprennent moins de ce qu'ils entendent autour d'eux. Ils apprennent davantage lorsqu'on s'adresse directement à eux.