NOUVELLES
14/02/2014 06:46 EST | Actualisé 16/04/2014 05:12 EDT

Massif de Charlevoix : les employés voteront sur une recommandation de la conciliatrice

La Saint-Valentin a été propice aux rapprochements entre la direction du Massif de Charlevoix et le syndicat des employés de la station de ski.

Après une longue journée de négociations vendredi, la conciliatrice a fait une proposition aux deux comités de négociation en vue du renouvellement de la convention collective des quelque 230 employés de la montagne.

Les syndiqués se prononceront sur cette proposition lundi soir en assemblée générale.

Les négociateurs des deux parties s'entendent sur la recommandation, a fait savoir Ann Gingras, la présidente du Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN, en fin de journée.

La directrice des communications du Massif, Kim Martel, a également confirmé la nouvelle.

Les deux porte-parole n'ont pas voulu révéler les détails de la proposition.

Les pourparlers achoppaient principalement sur la question salariale et la durée du contrat de travail. Le syndicat réclamait une hausse salariale de 2 % par année pour les trois prochaines années. De son côté, l'employeur voulait une convention collective de six ans et un gel salarial durant les deux premières années du contrat.

Mardi soir, les syndiqués ont rejeté l'offre patronale dans une proportion de 90 %. Ils ont ensuite voté en faveur de cinq jours de grève à utiliser au moment jugé opportun.

La convention collective des employés du Massif est échue depuis le 31 décembre.