NOUVELLES
14/02/2014 11:25 EST | Actualisé 16/04/2014 05:12 EDT

Les skieurs suisses et un patineur japonais s'illustrent aux Jeux de Sotchi

SOTCHI, Russie - Deux skieurs suisses ont récolté des médailles d'or aux Jeux olympiques de Sotchi, vendredi, et un jeune Japonais a surmonté deux chutes pour devenir le premier Asiatique à remporter le titre olympique individuel en patinage artistique.

Alors que la chaleur anormale a continué d'embêter les athlètes en montagne, les skieurs suisses ont mérité l'or au super-combiné de ski alpin et au 15 km style classique de ski de fond. La Suisse a maintenant récolté cinq médailles d'or à ces jeux, deux de moins que l'Allemagne.

Sandro Viletta a surpris les favoris en enlevant le super-combiné en ski alpin. Il s'est imposé devant le Croate Ivica Kostelic et l'Italien Christof Innerhofer.

Dario Cologna a ajouté l'autre médaille d'or à la récolte de la Suisse et sa deuxième de ces jeux en s'imposant lors d'un 15 km où les fondeurs ont sué. Cologna, qui s'est blessé à une cheville en novembre, avait gagné le skiathlon 30 km, dimanche.

En patinage artistique, Yuzuru Hanyu, âgé de 19 ans, s'est assuré le titre chez les hommes, au lendemain du forfait du Russe Evgeni Plushenko en raison d'un malaise au dos.

Hanyu avait offert une performance qui semblait le désigner comme le digne successeur de Plushenko lorsqu'il est devenu le premier patineur à obtenir plus de 100 points lors du programme court, jeudi. Pour la dernière soirée de compétition, les trois médaillés n'ont toutefois pas offert une prestation inspirée.

Plushenko, qui avait gagné l'or au concours par équipe au début des Jeux de Sotchi, a essuyé les critiques en Russie pour sa décision de se retirer de la compétition, laissant le pays sans représentant pour la compétition individuelle.

Au jour 8 des Jeux de Sotchi, des médailles étaient également décernées en biathlon, en ski acrobatique (sauts) et en skeleton.

Au parcours de biathlon, la Bélarusse Darya Domracheva a remporté sa deuxième médaille d'or de jeux en survolant le 15 km individuel. Elle a facilement devancé la Suisse Selina Gasparin et sa compatriote Nadezhda Skardino.

Dans l'épreuve féminine des sauts en ski acrobatique, la Bélarusse Alla Tsuper a créé toute une surprise pour rafler l'or. Tsuper a dominé un plateau comprenant notamment l'Australienne Lydia Lassila, la championne olympique en titre, et la Chinoise Li Nina, double médaillée olympique.

Tsuper, âgée de 34 ans, n'avait jamais fait mieux qu'une 5e place à ses quatre précédentes participations aux Jeux olympiques. La Chinoise Xu Mengtao et Lassila ont complété le podium.

En skeleton, la Britannique Lizzy Yarnold a triomphé, devançant sa rivale américaine Noelle Pikus-Pace par une bonne seconde. La Russe Elena Nikitina a mérité la médaille de bronze.

En curling masculin, le Canada a défait la Norvège, la Suède a eu raison de la Chine et les États-Unis ont vaincu l'Allemagne. La Suède, la Chine, le Canada et la Norvège sont en tête dans ce tournoi rotation pour les quatres places disponibles en vue des demi-finales.