NOUVELLES
14/02/2014 07:00 EST | Actualisé 16/04/2014 05:12 EDT

Les dossiers médicaux des vétérans gérés par une firme privée américaine?

OTTAWA - Le Nouveau Parti démocratique (NPD) a soutenu vendredi que la santé des anciens combattants canadiens était désormais entre les mains d'une compagnie privée américaine.

Selon le néo-démocrate Peter Stoffer, porte-parole en matière d'anciens combattants, le gouvernement conservateur envoie en sous-traitance les dossiers médicaux des vétérans à une firme américaine appelée Iron Mountain Holdings.

Les anciens combattants devront ainsi patienter avant d'être traités, car la compagnie privée devra retracer les dossiers médicaux avant de les transférer à Anciens Combattants Canada (ACC), a déploré M. Stoffer.

Le député a affirmé qu'il était «scandaleux de confier à une entreprise privée la gestion des renseignements personnels de nos anciens combattants».

Cette responsabilité devrait incomber à la fonction publique et aux ministères concernés, a ajouté son collègue Sylvain Chicoine, député de Châteauguay—Saint-Constant, qui a exhorté le gouvernement à revenir sur sa décision.

Peter Stoffer a par ailleurs ajouté que le gouvernement allait mettre la clé sous la porte des centres d'autorisation de traitement, dont le mandat est d'approuver les soins médicaux que réclament les vétérans.

Le gouvernement Harper a été sévèrement critiqué au cours des dernières semaines en raison de sa décision de fermer neuf bureaux régionaux des Anciens combattants à l'échelle du pays.

Le ministre des Anciens Combattants, Julian Fantino, a fait valoir que les services offerts dans ces bureaux seraient simplement transférés aux centres de Service Canada et en ligne.