NOUVELLES
14/02/2014 02:48 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

Le Suisse Sandro Viletta remporte le super combiné; Morgan Pridy est 20e

KRASNAÏA POLIANA, Russie - Le Suisse Sandro Viletta a surpris les favoris et remporté la médaille d'or du super combiné masculin, disputé vendredi à l'occasion d'une journée printanière aux Jeux olympiques de Sotchi.

Viletta a complété l'épreuve avec un temps combiné de deux minutes et 45,20 secondes. Le skieur de 28 ans n'a remporté qu'une seule épreuve de Coupe du monde en carrière, le super-G de Beaver Creek, au Colorado, en décembre 2011. Son meilleur résultat au super-combiné s'est produit à Wengen, en Suisse, le mois dernier lorsqu'il a terminé en quatrième place.

«Je ne m'attendais pas à l'emporter, a dit Viletta, dont la carrière a été ralentie par des problèmes de dos. Je savais que je pouvais skier vite. J'aime la neige et c'était ma chance.»

En fait, c'est la seule épreuve à laquelle était inscrit Viletta à Sotchi. Il retournera maintenant chez lui avec une médaille d'or autour du cou.

«Le super combiné... Tu ne sais jamais à quoi t'attendre, a confié Viletta. Je pensais que c'était possible de grimper sur le podium, mais tu dois connaître une journée parfaite.»

Le Croate Ivica Kostelic s'est adjugé la médaille d'argent, après avoir concédé 0,34 seconde à Viletta, et l'Italien Christof Innerhofer a complété le podium à 0,47.

«Je suis un 'surfeur d'argent', a mentionné Kostelic. Honnêtement, c'est amusant, parce que bien avant ça, mon surnom était 'le surfeur d'argent', donc c'était probablement prédestiné... Les athlètes sur le podium changent, mais je suis demeuré le même.»

La soeur cadette de Kostelic, Janica, a remporté quatre médailles d'or et deux d'argent aux Jeux de 2002 et 2006. Elle a pris sa retraite en 2007, et s'est ensuite consacrée à diriger la carrière de son frère.

«C'est la 10e médaille olympique de la famille, et ça me rend très fier», a dit Kostelic.

Innerhofer a indiqué qu'il ne s'entraînait jamais pour le slalom, et en conséquence il croyait «n'avoir aucune chance pour une médaille».

«Incroyable! In-cro-ya-ble!», s'est-il exclamé en efectuant une culbute arrière pour monter sur la troisième marche du podium.

La température a grimpé jusqu'à 13 degrés Celsius peu de temps avant le début de la compétition, recouvrant du même coup le parcours de neige fondante.

Le champion en titre du super combiné, l'Américain Bode Miller, a commis un erreur coûteuse en descente et terminé sixième. Le champion du monde Ted Ligety a connu sa part d'ennuis en slalom et a abouti au 12e échelon.

Morgan Pridy, de Vancouver, était le seul Canadien en lice et il a signé le 20e meilleur résultat (2:50,03).

Le prétendant au titre, le Français Alexis Pinturault, est sorti du parcours vers la fin de la portion slalom de l'événement.

Plus tôt vendredi, le Norvégien Kjetil Jansrud avait terminé en tête de la portion descente du super combiné masculin.

Les médaillés ont été déterminés par les temps combinés d'une manche de descente et une autre de slalom.