NOUVELLES
14/02/2014 08:50 EST | Actualisé 16/04/2014 05:12 EDT

JO-2014 - Et deux titres de plus pour la Suisse !

Sandro Viletta, vainqueur surprise du super-combiné messieurs en ski alpin, et Dario Cologna, qui a décroché un deuxième titre en ski de fond, se sont inscrits dans l'impressionnant début de JO des athlètes suisses vendredi.

Une semaine après la cérémonie d'ouverture, les Suisses ont accumulé 6 médailles dont 5 en or, et occupent la deuxième place au classement des médailles derrière l'Allemagne.

En ski alpin, ils ont raflé deux titres sur les quatre mis en jeu. Après Dominique Gisin, co-vainqueur de la descente dames avec la Slovène Tina Maze, Sandro Viletta a remporté le super-combiné.

Quatorzième temps de la descente dans la matinée, Viletta a profité d'une piste pas encore dégradée pour réaliser une manche de slalom quasi parfaite. Ses adversaires se sont désagrégés: le Français Alexis Pinturault est sorti de la piste, puis le Croate Ivica Kostelic, septième temps de la descente et grand spécialiste du super-combiné a été victime de la piste très dégradée. Il a échoué à la deuxième place, devant l'Italien Christof Innerhofer, en bronze après avoir terminé deuxième de la descente.

La suprématie suisse s'est également exercée sur l'autre versant de la montagne, au site de ski de fond de Laura, où Dario Cologna a remporté le 15 km style classique.

Déjà vainqueur du skiathlon, Cologna rejoint le Français Martin Fourcade dans le club fermé des doubles champions olympiques 2014 dans les épreuves individuelles, postulant au titre "d'homme ou femme des JO".

Titre promis pour Hanyu

Le Japonais Yuzuru Hanyu, 18 ans, pourra peut-être revendiquer ce titre vendredi soir au terme du programme libre de patinage artistique.

Au départ, le défi du Russe Evgueni Plushenko, qui rêvait de devenir le patineur le plus médaillé de tous les temps aux JO, devait constituer l'un des temps forts des Jeux et du programme.

Mais le Russe a dû renoncer jeudi soir avant même le programme court, victime de son dos, opéré il y a un an.

L'absence de Plushenko, qui a annoncé dans la foulée qu'il mettait un terme à sa carrière, ouvre la voie à ses adversaires. Yuzuru Hanyu, premier homme à passer la barre des 100 points sur un programme court (101,45 pts) sera le grand favori pour le titre, devant le Canadien Patrick Chan.

Hanyu n'a jamais été sacré dans un grand championnat.

La médaille de bronze devrait se jouer entre l'Espagnol Javier Fernandez, médaillé de bronze aux Mondiaux-2013, et le médaillé de bronze des JO-2010, le Japonais Daisuke Takahashi.

Outre le super-combiné en ski alpin, le ski de fond et le patinage artistique messieurs, trois autres titres seront décernés vendredi: en skeleton dames, biathlon (15 km individuel dames) et ski freestyle (saut acrobatique dames).

Enfin, l'Allemand Felix Neureuther, candidat au podium olympique en slalom, s'est fait une frayeur avant même d'arriver à Sotchi. Sur la route de l'aéroport de Munich où il devait prendre l'avion pour Sotchi, il a eu un accident de la route. Les examens pratiqués par précaution ont montré qu'il avait un coup du lapin, mais le vice-champion du monde 2013 s'envolera bien pour la Russie samedi.

pga/jr