NOUVELLES
14/02/2014 04:48 EST | Actualisé 16/04/2014 05:12 EDT

Des mineurs pris au piège après l'effondrement d'un mur de terre en Colombie

BOGOTA - Un mur de terre détrempé par la pluie s'est effondré, vendredi, dans une mine d'or illégale en Colombie, prenant au piège plusieurs mineurs.

Le porte-parole de la Croix-Rouge, Marinson Buitrago, a déclaré que 15 personnes manquaient à l'appel alors que les autorités colombiennes ont plutôt parlé de 5 disparus.

En entrevue avec l'Associated Press, M. Buitrago a indiqué que l'incident avait fait 31 blessés. Il a ajouté que l'écroulement, survenu dans la ville de Santa Barbara, dans l'État de Narino, avait été provoqué par la pluie.

Le directeur des services de sécurité de l'État, Jaime Rodriguez, a révélé dans un interview téléphonique que deux chargeuses-pelleteuses étaient en fonction à la mine et que des équipes de secouristes de la Croix-Rouge et de la protection civile étaient arrivées sur les lieux.

M. Rodriguez a précisé que la mine à ciel ouvert était «absolument illégale» et a noté que les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) étaient actives dans la région.

Les forces aériennes colombiennes ont dépêché deux hélicoptères pour évacuer les blessés.