NOUVELLES
13/02/2014 02:50 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

Sénégal: un bateau ukrainien pêchant illégalement va être arraisonné (ministre)

Le Sénégal va arraisonner un chalutier ukrainien repéré en train de pêcher "frauduleusement" au large de ses côtes, a annoncé jeudi le ministre sénégalais de la Pêche et des Affaires maritimes, Haïdar El Aly.

Ce chalutier ukrainien, le Kiev IK, a été localisé par la Direction de la protection et de la surveillance des pêches (DPSP), a précisé M. El Aly, cité par l'Agence de presse sénégalaise (APS, officielle).

"Nous avons localisé le navire ukrainien Kiev IK et maintenant, nous allons le poursuivre exactement comme nous l'avons fait avec l'Oleg Naydenov (bateau russe arraisonné en janvier), nous allons le saisir" et lui infliger "des amendes'', a affirmé le ministre sénégalais.

Il parlait depuis un important centre de pêche du Sénégal situé à Mbour, au sud de Dakar, qu'il visitait avec le commissaire européen au Développement, Andris Piebalgs.

Le 4 janvier, le Sénégal avait arraisonné le chalutier russe Oleg Neydanov, accusé de pêche illégale dans ses eaux près de la Guinée-Bissau. Il avait été escorté par l'armée jusqu'au port de Dakar où il avait été placé sous séquestre dans une zone militaire pendant plus de deux semaines.

Il avait pu repartir après un accord avec la Russie qui a dû payer une amende de près d'un million d'euros.

La pêche est un secteur essentiel de l'économie sénégalaise, faisant travailler 600.000 personnes.

Haïdar El Aly, écologiste d'origine libanaise réputé au Sénégal et au-delà, a fait de la lutte contre la pêche illégale une de ses priorités car, explique-t-il, elle "met en danger notre sécurité alimentaire".

stb/ sd