NOUVELLES
13/02/2014 05:14 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

Scénario d'urgence en cas de fermeture du pont Champlain

Radio-Canada a mis la main sur le plan d'urgence prévu par Québec si le pont Champlain venait à fermer pour une durée prolongée. Parmi les solutions envisagées : de nombreux stationnements incitatifs, des voies réservées et deux nouveaux terminus d'autobus au centre-ville de Montréal.

Un texte de Thomas Gerbet Twitter Courriel

Si le pont Champlain fermait complètement, que se passerait-il? L'hypothèse n'a rien d'irréaliste. On connaît l'état de dégradation de la structure et le pont a déjà fermé lors d'un gros coup de vent qui avait renversé des camions, en juin 2008.

Depuis la crise de la super-poutre, Québec et l'Agence métropolitaine de transport (AMT) tentent de prévoir toute urgence. Les 200 000 personnes qui empruntent le pont chaque jour devraient être déroutées.

Un scénario confidentiel existe. Il a été remis à jour par Québec au mois de janvier. Radio-Canada a pris connaissance de la plupart de ces mesures d'urgence. Plus d'une cinquantaine de solutions sont envisagées : création de voies réservées, de nombreux stationnements incitatifs et même deux nouveaux terminus d'autobus au centre-ville de Montréal. Il s'agit là d'un scénario à l'étude, qui sera commenté par les partenaires du ministère des Transports du Québec (MTQ) et de l'AMT dans les prochaines semaines. La version définitive du plan d'urgence devrait être approuvée dans les deux prochains mois.

D'après ce scénario, on faciliterait la circulation des autobus sur plusieurs artères de Montréal :

Pour les mobiles, cliquez ici pour consulter la carte sur les mesures d'urgence envisagées par Québec